Bilan de l’aventure

Bilan de l’aventure

Notre belle aventure vient de se terminer. Elle aura réussi à tenir en haleine un nombre très important de supporters. Nous avons été agréablement surpris par cet engouement. Nous tenons encore à vous remercier pour votre accompagnement dans ce challenge.

Voici le bilan de notre Community Manager sur le partage via les réseaux sociaux et la presse.
Durant 15 jours, du décollage jusqu’au retour en Haute-Marne, l’aventure a été suivie par de nombreuses personnes.
Sur le groupe Facebook, juste avant le départ de la course, il y a avait un peu moins de 500 personnes à suivre la team. Le nombre est ensuite monté très rapidement, atteignant plus de 800 personnes en l’espace de quelques jours. Le JHM a permis de mettre en avant leur aventure au grand public, le bouche à oreille également. Grâce à cela, les ajouts au groupe Facebook n’ont cessé d’augmenter.

Avant le départ, un site internet a été mis en ligne afin que les personnes n’ayant pas de compte sur les réseaux, puissent également suivre l’aventure.

Le JHM a également été un moyen de communication important. Un article tous les trois jours était publié sur les journaux, mais aussi sur le site du JHM. Cela a permis de relayer les informations transmises par l’équipage à un large public.

Dès le début de la course, il a été facile pour tous de se projeter dans l’aventure. En effet, l’équipe donnait sans cesse des nouvelles de leurs étapes et chaque nouvelle était ponctuée d’images de la course. Ces résumés étaient le rendez-vous quotidien des supporters et sponsors aussi bien sur Facebook que sur le blog. Il était ainsi possible de voir ce que Jérôme et Jean-Claude vivaient chaque jour de course. Cela a tenu en haleine toutes les personnes jusqu’à leur retour en Haute-Marne.

En plus de ce feuilleton quotidien, il était également important de mettre en avant les sponsors. Ainsi, durant la course, une publication par sponsor a été mise en ligne sur le groupe Facebook. Entre une à trois publications par jour était programmée afin de véhiculer leur image.

Enfin, la communication a été faite mais de manière moins importante sur Linkedin, étant un compte dédié uniquement au Groupe Vingeanne. Un post a été fait pour annoncer la participation au Dakar de Jean-Claude et Jérôme. Lors de la publication, le nombre de visiteurs sur la page est passé d’une dizaine à presque 100 visiteurs à la journée. Le nombre d’abonnée en plus ce jour était de 50 personnes.
Un post a également été publié annonçant la fin de la course et leur nouveau statut de « finisher ». La dernière publication a été repostée sur les comptes Linkedin « L’officiel des Transporteurs » ou encore « Transport Info » avec une moyenne d’environ 6.000 vues sur la publication.
De plus, ces deux publications ont été largement commentées et repartagées.

Pour conclure sur le bilan de la communication, le blog, le journal, Linkedin et le groupe Facebook ont été des moyens de relier les supporters à l’équipe. Cela a ainsi permis à un large public de suivre la course grâce à ces différents canaux de communication. Ils seront de nouveaux utilisés dans la prochaine aventure de Jean-Claude et Jérôme.

Voici le bilan final de notre participation. Au total, 415 véhicules au départ dont 144 motos et 20 quads qui n’ont pas fait exactement le même parcours, 2 spéciales ont été réduites. En catégorie T1, T3, T4, T5 et Open, nous étions 245 sur la ligne de départ dont 63 rockyes (première participation au Dakar). Sur ces 245 équipages, 117 seulement ont bouclé 100 % du parcours dont notre équipage, soit moins de 48 %. 31 rockyes ont réussi à terminer, c’était donc un bon cru. Sur ce global, on termine 113 sur 245 et 29 sur 47 dans notre catégorie en T4. La plus relevée du plateau. Sur 245 équipages, il y a eu 55 abandons mais seulement 3 dans notre catégorie. Il est a noté aussi que notre machine était la moins puissante du plateau SSV, 125 cv contre 145 cv minimum pour les Can Am. On a également du batailler avec des pilotes chevronnés au palmarès déjà bien fourni. Une place dans le Top 20 de notre catégorie n’était pas envisageable compte tenu du niveau de la concurrence et du différentiel machine. Nous avons réussi à terminer à une place honorable, en ménageant notre monture même si les aléas de la course nous ont bien rattrapés sur le dernier tiers. Le plus important pour nous était de faire 100% du parcours, de rester souder jusqu’au bout, de démontrer que nous avions notre place dans cette épreuve de renommée mondiale, mettre en avant cette relation père-fils et faire ressortir les valeurs du monde de l’entreprise notamment l’engagement, la solidarité et la persévérance. Nous tirons également un grand coup de chapeau à notre assistance Xtremplus et notamment à Laurent, Cédric, Nicolas, Marco et Anna. Sans eux nous ne serions pas allé au bout. Nous n’avions pas de maillon faible et c’est grâce à eux que notre rêve est devenu réalité.

L’aventure se termine. Nous avons le sentiment d’avoir accompli notre mission. Nous allons reprendre le cours de nos vies mais dans le même temps, on se dit qu’il va falloir se trouver de nouveaux défis, de nouveaux rêves pour pimenter notre quotidien. Peut-être pourrons-nous encore compter sur votre soutien ? Nous ne manquerons pas de vous solliciter et de vous faire partager nos nouveaux rêves.

Merci encore pour votre soutien,
Très sportivement,

Jean-Claude et Jérôme

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers posts